Nos 10 questions à Jean-Marc Houel, agent immobilier indépendant

1 - Pouvez-vous vous présenter ?

Je suis Jean-Marc HOUEL. J’ai 47 ans et j’ai un diplôme d'ingénieur.​
Après 15 ans en direction industrielle, et 7 ans dans le Service à la personne. J'ai été formé aux outils de web marketing en 2016 avant de lancer mon activité auprès des particuliers et des entreprises.

2 - Quel est votre métier ? Comment êtes-vous venu à exercer ce métier ?

J'accompagne les propriétaires vendeurs dans la vente directe de leur maison/appartement, en ​se passant des agences immobilières. De plus, J’aide les entrepreneurs en animant leur page Facebook.

3 - Quelle est votre actualité du moment? Sur quel(s) projet(s) travaillez-vous ?

L'utilisation de la visite virtuelle auprès des professionnels et de tous ceux qui ont des locaux à mettre en avant : campings, gîtes, halls d'exposition de concessionnaires, hôtels. Par ailleurs, je travaille aussi en off avec les agences immobilières.

4 - Comment trouvez-vous vos clients ? (Bouche à oreille, réseaux sociaux, autre ?)

Je démarche mes clients par phoning classique, par la recommandation ou encore par les réseaux sociaux.​

5 - Pourquoi avoir choisi la région de la Vendée pour développer votre activité ?

La Vendée est au carrefour de Nantes et de La Rochelle ce qui me permet d’élargir ma clientèle à la Bretagne et à la région parisienne.

6 - Quelle est votre structure juridique ?

Je suis actuellement en microentreprise, après 1 année en couveuse BGE http://www.aidecreationentreprise.fr/​

7 - Comment en êtes-vous venu à choisir ce statut? Comment-en avez vous entendu parler ?

La couveuse est le statut adéquat pour se lancer, elle me permet de bénéficier de l'ACCRE et d’une réduction de charges les premières années d'exercice.

8 - Pourriez-vous nous présenter les avantages et les inconvénients de ce statut ?

Je facture en franchise de TVA (soit 20% de plus de chiffres d’affaires), mais je ne déduis pas mes charges. Dans le cadre de mes activités de service aux entreprises, et particuliers, mes charges sont minimes. Je n’ai pas de stock, ni de local, ni investissement lourd.

9 - Sur quel statut juridique souhaiteriez-vous aller par la suite ?

En Société en Réel à l'IS, bien plus souple en termes d'optimisation pour les impôts. ​

10 - Quels conseils donneriez-vous à une personne qui souhaite se lancer en tant qu’indépendant ?

En premier lieu, je lui conseillerais de se faire accompagner par une structure type BGE, en couveuse. Ceci lui permettra d'être entouré de "poussins" qui se posent les mêmes questions, et il pourra bénéficier de formations gratuites, financées par le FSE, afin d'avoir un vernis de chef d'entreprise.

Ensuite, le nouvel indépendant doit faire partie rapidement de réseaux d'entreprises pour permettre de :

  •  Ne pas rester tout seul ;
  • Continuer à échanger ;
  • Faire connaitre son activité sans risque ;
  • Préparer son pitch de présentation ;
  • Affiner sa stratégie commerciale.

Enfin, il est indispensable que l’indépendant consacre chaque semaine un temps pour la prospection commerciale. Il doit aussi s’imposer des pauses pour prendre du recul et revenir plus fort en ayant discerné ce qui fonctionne et ce qui doit être modifié.

 

 

 

Découvrez le site de Jean-Marc Houel : www.immo360france.fr

Comment trouvez-vous cet article?

Cliquez sur une étoile pour le noter!

Note moyenne: / 5. Nombre de note:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *